Sans titre

Nolwenn Leroy s'exporte aux USA! L'éminent spécialiste et neurochirurgien américain Frederick R. Carrick (dont le sérieux vaudrait d'être démontré) a déclaré lors d'une interview dans un documentaire télévisé à forte audience, qu'une étude menée très sérieusement (personne n'a pu l'admettre) depuis un an avait conduit aux conclusions suivantes: dans le cadre d'une musicothérapie, l'album éponyme de Nolwenn Leroy agit mieux sur les patients que Mozart. La chanson 14 février a donc été diffusée lors de l'émission. Depuis lors, son album s'arrache sur Amazon.com. En 24 heures, son album serait même rentré dans le top 100 des ventes, les téléspectateurs de tout le pays meurent d'envie d'en savoir plus sur notre petite chanteuse. Rappelons qu'elle travaille sur un album à sortir prochainement (début 2005). Info, intox? Mais de quel mal souffrent ces américains? Chacun a d'ores et déjà sa petite idée...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site